PIMSIE EST EN VACANCES DU 1er AU 10 NOVEMBRE. NOUS ESPÉRONS QUE VOUS AUSSI VOUS OCTROYEZ DES MOMENTS DE PAUSE EN FAMILLE OU ENTRE AMIS 😊. TRÈS BELLE SEMAINE ET À TOUT BIENTÔT !

CURES

Une cure de Jus consiste à remplacer votre alimentation solide par nos Jus de fruits et légumes.

  1. Vous choisissez votre cure (plus ou moins verte) et sa durée (1, 3, 5 ou 7 jours) en fonction de votre expérience. Si c’est votre première cure, nous vous conseillons de commencer par une cure plus colorée. Si vous vous sentez mentalement prêt à tenir trois jours, foncez ! Si non, commencez par un jour. En général, la première cure de trois jours est une révélation !
  2. Vous recevez 12 Jus, fraîchement pressés, de 250 ml par journée de cure, le soir précédant votre premier jour.

Notre monde actuel et son mode de vie pousse notre corps à bout. Très sollicité, il puise beaucoup d’énergie pour lutter contre les substances néfastes d’aliments transformés (qui contiennent des additifs, sont souvent trop gras, trop sucrés, trop salés, …), le stress, la pollution, l’alcool, le tabac, … Surchargé de toxines, notre corps s’acidifie et nos organes filtrent moins bien.

C’est pourquoi il est important parfois de s’octroyer une pause et de « cleanser » (« nettoyer ») son organisme.

Nous ne croyons pas qu’il faille remplacer tous les repas par des liquides, nous adorons manger.
Mais, s'abstenir de manger solide pendant quelques jours par an, donne au corps un moment de répit.
En ne s'alimentant que de Jus, votre organisme va pouvoir utiliser l'énergie, qui sert normalement à décomposer les aliments, pour se désencrasser. Votre corps se nettoie, tout en faisant le plein de bons nutriments.

La cure aide aussi à combattre certaines addictions. Nous traversons parfois des périodes d’excès pendant lesquelles nous consommons trop de sucre, de sel, de tabac, de caféine ou d’alcool, et nous pouvons ressentir une plus forte dépendance. La cure aide le corps et le cerveau à se mettre en mode “reset”, nous donne envie de manger moins, et de consommer plus de produits sains.

Le corps, plus léger, purifié en profondeur, retrouve toute l’énergie dont il a besoin pour repartir sur de nouvelles bases ! C'est une expérience stimulante, pleine de bénéfices, qui redonne une sensation de contrôle sur son corps.


Pour maximiser ses bienfaits, la cure de Jus ne se fait pas sur un coup de tête. Elle se prépare mentalement et physiquement. Voici nos petits tips qui pourraient vous être utiles :

  1. Consultez votre calendrier et bloquez une date ! Certains événements, certaines sorties, pourraient ruiner votre cure de Jus (dîner entre amis, fêtes, week-ends, événement sportif, …). Mieux vaut choisir un moment calme, vous serez mentalement plus serein(e).
  2. Préparez votre corps, et alcalinisez-le autant que possible, la semaine précédant votre cure :
  • Hydratez-vous ! Boire au moins 1,5 litres d’eau par jour, de tisanes, d’infusions, est le meilleur moyen de se préparer à la cure. Celles-ci accélèrent le renouvellement des cellules de votre corps, ce qui booste la circulation sanguine et les bons échanges de votre organisme, nettoie votre peau, et permet à votre cerveau d’être au taquet.
    Le mieux est de boire une eau filtrée (avec du charbon ou des perles de céramique par exemple) et de la boire à température ambiante.
  • Diminuez autant que possible la caféine et le tabac (les excitants).
    Un corps en bonne santé est un corps en équilibre acido-basique. Malheureusement, le café est acide, et cette acidité affaiblit le corps. De plus il vous déshydrate. Le remplacer par du thé vert ou blanc, ou des tisanes, serait idéal. Mais nous savons combien vous pouvez y être attaché. Faites votre possible pour le diminuer un maximum.
    La cigarette est très néfaste pour tout votre corps, elle intoxique toutes vos cellules. Alors, pourquoi n’utiliseriez-vous pas le temps de votre cure comme opportunité pour diminuer ou arrêter le tabac ? La cure de Jus, et les Jus, sont souvent indiqués comme aide à l’arrêt du tabac. Faites de votre mieux pour fumer le moins possible. Ce n'est pas facile, mais vous pouvez le faire!
  • Limitez les aliments gras, sucrés et raffinés, pauvres en micronutriments. Durant cette période de préparation à votre cure, évitez autant que possible de consommer de la junk-food, des aliments industriels (plats préparés, sauces, biscuits, …), du chocolat, des softs, de l’alcool, de la viande*, du poisson d’élevage, du blé, des produits laitiers,...
    Augmentez les aliments à forte densité nutritionnelle, plus riches en micronutriments (indispensables au bon fonctionnement de votre organisme). Les plats doivent être faits maison avec des légumes et des fruits biologiques, des épices, des graines, des légumineuses et des oléagineux, des céréales complètes, des boissons végétales et un poisson bio pour les non-végétariens.
    Si vous visez la perfection : 75 à 80 % de votre alimentation doit être constituée d'aliments crus et entiers.

*L’excès de viande entraîne un taux important d’acide urique, phosphorique, et sulfurique, des acides forts qui sont difficiles à éliminer. Préférez-leur les légumineuses (haricots, pois chiches, fèves, lentilles, ...).

  • Mangez des portions plus petites que d'habitude. Vos repas doivent être légers. Vous pouvez introduire des soupes, des salades, des smoothies, des sushis, …
  • Aérez-vous et intégrez des exercices physiques réguliers à votre routine. Si vous êtes sportif(ve), continuez votre entraînement comme d’habitude et, si possible, faites vos exercices en extérieur. Si vous ne pratiquez pas de sport, accordez-vous des moments d’air frais et prenez de grandes bouffées. Une heure de promenade par jour, si possible dans la nature, vous fera le plus grand bien !

Nous savons combien, avant une privation, la tentation de manger un burger avec des frites (et une bonne dose de mayonnaise yay !) est grande. Eh oui, c'est très humain. Nous vous assurons, pour l’avoir testé, que cela rendra votre cure plus difficile. Préférez reporter cette tentation plutôt à une semaine après l’arrêt de la cure. Oui c’est cruel ! On sait, on sait ! Mais c’est pour votre bien, vous nous remercierez plus tard.


Vous allez recevoir 10 Jus et 2 Mylk de 250 ml par jour. C’est l’équivalent de 10 à 12 kilos de fruits et légumes par jour. Voici nos conseils pour une cure plus efficace :

  • Le Jus de citron du matin, un rituel !
    Pressez un demi citron, ou utilisez notre Jus THE BRIDE, et diluez-le dans de l’eau tiède, et buvez-le avant les autres, pour démarrer votre journée.
    N’hésitez pas à garder cette routine après la cure. Elle a pour but d’amorcer la digestion, elle renforce le système immunitaire, et booste l’organisme. Vous en ressentirez très vite ses bienfaits.
  • Buvez un Jus toutes les 1 à 2 heures.
    PIMSIE vous donne un ordre sur la page de commande de votre cure, mais vous n’êtes pas du tout obligé de le suivre. C’est vous qui décidez quel Jus boire en fonction de votre besoin du moment.
    Si vous êtes un novice, un peu perdu entre toutes ces bouteilles, no stress, voici deux-trois tips pour vous aider à choisir votre ordre :
    - Comme vous l’avez lu plus haut, THE BRIDE à jeun serait parfait pour vous donner ce petit kick qui vous aidera à démarrer votre journée.
    - Sachez que les jus verts et rouges sont peu sucrés et plus consistants, les jus jaunes et jus orange sont plus légers et sucrés.
    - Les Mylks se dégustent en général le soir, 2 heures avant le coucher. Ils sont en quelque sorte la petite récompense gourmande, et surtout ils vous aident à vous endormir.
    Même si vous n'avez pas faim, quand vient le moment de boire votre prochain jus, essayez de le boire. Être régulier vous aidera à ne pas avoir faim !
  • Prenez le temps de boire lentement vos Jus, et si possible, mâchez-les !
    Oui, cela semble bizarre. Mais, boire lentement, en mastiquant, entraîne la salivation, qui elle déclenche les enzymes digestives, qui eux permettent de mieux digérer, ce qui va permettre une meilleure absorption des nutriments dans l’estomac et l’intestin.
  • En plus des trois litres de Jus et Mylk frais, vous devez boire au moins deux litres d'eau (à combiner avec de la tisane ou des infusions) par jour. Ce conseil vise à aider votre système lymphatique à drainer et désintoxiquer vos organes. Si vous n’aimez pas l’eau, vous pouvez y ajouter du Jus de citron, des feuilles de menthe ou des rondelles de concombre.
  • Vous pourriez éprouver le syndrome MCN (« Must Chew Now !» se traduit par « Je dois mâcher maintenant ! »), qui donne une sensation de faim. Si vous souffrez de ce syndrome durant la cure, demandez-vous si vous avez vraiment faim, ou si c’est une simple envie de mastiquer. Si c’est un besoin de mastiquer, vous pouvez croquer un glaçon, ou juste attendre que ça passe. C'est un petit défi ! Si par contre c’est une vraie faim, craquez ! Mais, pour un aliment sain, cru, bio (des carottes, un avocat avec un peu de citron, des pois, une branche de céleri, une dizaine de noix, …), et ne culpabilisez pas, votre cure n’en sera pas ruinée pour autant.
  • Brossez-vous le corps à sec ! S’exfolier le corps à sec favorise la circulation, stimule votre système lymphatique, qui se mobilisera mieux et détoxifiera mieux votre corps.
    Brossez votre corps avec une brosse faite de poils naturels en faisant des mouvements circulaires, toujours en direction du cœur ! Commencez par les pieds, puis les mollets, les cuisses, les fesses, le dos, le ventre, les mains, puis les bras, et le buste. Évitez la gorge, le visage et les zones sensibles. Ensuite, filez sous la douche ! Terminez votre douche par une minute d’eau froide afin de stimuler encore mieux votre circulation sanguine (des pieds à la tête).
    La cerise sur le gâteau, huilez-vous le corps avec une huile de sésame ou de coco. Vous nous en direz des nouvelles.
  • Transpirez ! Transpirer est la méthode la plus efficace pour votre corps d'éliminer ses toxines.
    Mais n’oubliez pas que celui-ci est en mode « économie d’énergie », il serait donc plutôt naturel de réduire sa routine sportive.
    Si vous vous sentez faible ou que vous n’êtes pas habitué au sport, faites une promenade, une marche rapide, des étirements, un peu de yoga, allez au sauna ou sautez à la corde.
    Si vous êtes un athlète et que vous vous sentez apte à faire votre séance de CrossFit, foncez ! L’important c’est d’écouter votre corps !
  • Relaxez-vous et prévoyez-vous des nuits complètes ! La cure est un moment privilégié, le moment idéal pour méditer, s’étirer, se reposer, bien dormir et faire des siestes, prendre de grandes respirations. Laissez votre corps et votre esprit se détendre.
  • Félicitez-vous chaque jour ! Une cure de Jus n’est pas toujours facile, mais dites-vous que vous nourrissez votre corps d’environ 10 à 12 kilos de légumes et de fruits par jour. C’est un apport massif de super-nutriments que vous offre la nature. Après deux ou trois jours vous devriez ressentir un bien-être qui se prolongera jusqu’à la fin de votre cure. Autorisez-vous à vivre pleinement ces sensations de plénitude.
    Vous faites beaucoup de bien à votre corps et à votre esprit !

Votre système digestif étant en repos le temps de votre cure, il est important de reprendre une alimentation solide tout en douceur.

Nous vous conseillons, les premiers jours post-cure, de continuer à manger sain, alcalin et léger. De consommer beaucoup de fruits et légumes bio, des oléagineux, des viandes maigres et poissons, de manger plutôt sous forme de smoothies, soupes, salades, et de prendre des repas légers, si possible faits maison. Évitez les produits industriels.

C’est le moment aussi, si vous pensez avoir des intolérances alimentaires, d’ajouter certains aliments un à un (lait, soja, blé, noix, vin, …). Vous pourrez peut-être identifier vous-même l’aliment déclencheur de vos réactions.


Certaines personnes peuvent être en état de manque (de sucres, cafés, …) et avoir des réactions dites de "purification", avant de ressentir les bienfaits de la cure. Ces réactions se traduisent par des maux de tête, de la fatigue, de la diarrhée, des nausées, ou des émotions (irritation, anxiété, crainte, colère, déprime). Ces réactions sont naturelles, et elles sont le signe que votre corps se nettoie correctement. Et c'est parfois bouleversant, émotionnant. Elles sont dues au retrait soudain de certains aliments. Ne vous inquiétez pas, ces effets devraient disparaître en 24 à 48 heures pour laisser place à un regain d’énergie.


L’important est de vous écouter, le « bon moment » est différent pour chacun.
Certaines personnes tirent beaucoup de bénéfices d'une cure de 3 à 5 jours dès qu'elles ne se sentent pas en forme, fatiguées, déprimées, constipées, lourdes, gonflées, quand elles sentent qu’elles ne gèrent plus leur alimentation, ou tout simplement quand elles ne se sentent plus en phase avec elles-mêmes. En général, le coup de mou est un bon indicateur !
D’autres sont plus régulières, et font une cure d'une journée en début de la semaine, comme une mini-réinitialisation après leur week-end. D'autres encore planifient leur cure à chaque fois qu’elles font des écarts (Noël, Nouvel An, …). Une cure régulière renforce votre système immunitaire et vous garde en bonne santé mentale et physique.

D’autres encore préfèrent faire des cures plusieurs week-ends d’affilé pendant deux mois.
Finalement certaines choisissent de faire une cure plus longue (5 à 7 jours), deux à quatre fois par an, à chaque entre-saison. Ou encore une cure de 3 jours une fois par mois, par exemple avant et après les vacances, ou durant les longs week-ends.

Vous saurez et découvrirez, après avoir testé et ressenti ses effets, quand vous en aurez le plus besoin ou envie.


Oui, vous devez continuer à prendre vos médicaments comme d’habitude, bien-sûr !


Oui, transpirer aide à éliminer les « déchets » de notre organisme, mais vous devez rester à l’écoute de votre corps !

Votre niveau d'énergie peut-être un peu imprévisible pendant une cure. Si vous vous sentez faible, allez-y doucement, limitez-vous à des exercices légers, une promenade, un peu de yoga ou des étirements. Si vous vous sentez assez bien et plein d'énergie pour votre séance de boxe, foncez !

Ajoutez un peu de relaxation. La cure est un moment privilégié, le moment idéal pour se reposer et faire des siestes. Laissez votre corps et votre esprit se détendre.


Oui, mais tout en sachant que vous pourriez ressentir des effets de la cure qui pourraient interférer sur vos activités professionnelles (fatigue, maux de tête, diarrhée, nausées, …).


Absolument ! En plus des trois litres de Jus de légumes frais, vous devez boire au moins deux litres d'eau (à combiner avec de la tisane, infusions ou du Jus de citron) par jour. C'est important pour aider votre système lymphatique à drainer les « déchets » de votre corps.


Oui, les tisanes sans caféine se marient très bien avec une cure.
D’ailleurs, certaines personnes se sentent frileuses lors de la cure, c’est une réaction normale. Si tel est le cas, emmitouflez-vous bien et buvez du thé pour vous réchauffer.

Évitez le thé noir et privilégiez les thés verts et blancs, les tisanes et infusions de bonne qualité.


Il vaut mieux éviter le café pendant votre cure, parce qu’il acidifie votre corps et que notre but est de l’alcaliniser. Mais nous savons combien le café est important pour certaines personnes, donc faite de votre mieux pour diminuer ou supprimer le café durant la cure.
Pour les accros, notre Mylk THE GODFATHER (lait d’amandes au café infusé à froid) contient de la caféine et est moins acidifiant qu’un café traditionnel. N’hésitez pas à le goûter!


Non. L’alcool est une toxine qui doit-être traitée par le foie. La cure est conçue pour nettoyer le foie et débarrasser le corps de ses « déchets », c’est pourquoi il serait vraiment dommage de boire de l’alcool pendant la cure et il serait encore mieux de l’éviter les jours qui précèdent et qui suivent la cure.

De plus, vu que vous diminuez vos apports alimentaires, l'effet d'un verre sera sûrement beaucoup plus fort. C'est pourquoi, autant que possible, nous vous conseillons d'éviter de boire de l'alcool pendant votre cure.


Il est possible que vous perdiez du poids (+- 2 kilos/3 jours de cure, c’est différent pour chacun) et que vous le repreniez.
La perte de poids à court terme n'est pas l'objectif d'une cure. Mais elle vous aide surtout à réinitialiser vos habitudes alimentaires, vous rafraîchir, vous donner un petit défi, éliminer les fringales, remettre en question votre alimentation, et sûrement prendre de nouvelles habitudes plus saines.


Non. Une cure, parce qu’elle est seulement de quelques jours, n’est pas un régime. Vous n’allez pas avoir d’effet rebond. Vous pourrez perdre un peu de poids lors de la cure, qui est surtout une perte d'eau, que vous pourriez reprendre après la cure, mais sans plus.

La cure est une chance de réinitialiser vos habitudes alimentaires et d'éliminer l'envie d'aliments transformés. La cure aide à briser les habitudes malsaines, à rétablir la connexion entre l'esprit et le corps, et à démarrer un mode de vie plus sain.


Le but de la cure est de remplacer toute l’alimentation solide par des Jus pendant quelques jours afin que votre corps retrouve son plein potentiel.
Nous vous encouragerons donc, pour en retirer tous ses avantages, à résister pendant les quelques jours de la cure, parce que ça en vaut vraiment le coup !
Nous avons prévu dans nos cures à ce que vous ayez suffisamment de calories pour vous permettre de passer la journée sans vous sentir affamé. De plus, l'aspect de défi, s’il est réussi, vous donnera un peu plus confiance en vous.

Si vous ne vous sentez pas l'énergie de faire une cure, PIMSIE vous propose aussi des Jus à inclure à votre alimentation solide. Vous pourrez ainsi augmenter considérablement vos apports en bons nutriments, et ce au quotidien!

Si vous sentez que vous allez craquer pendant votre cure, demandez-vous si c’est une vraie faim ou si c’est une simple envie de mastiquer. Si c’est un besoin de mastiquer pouvez croquer un glaçon ou attendre que ça passe (oui, ça passe !). Si par contre c’est une vraie faim, craquez ! Mais pas pour un Big Mac. Préférez un aliment sain, cru, bio (des carottes, une dizaine de noix, des radis, …).

Et surtout, ne culpabilisez pas. L'expérience d'une cure est un petit challenge, mais doit rester plaisante!